Auteur Sujet: Facebook Messages censuré !  (Lu 915 fois)

Hors ligne davihoff

  • Modérateur Global
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 754
  • Carpe diem !
    • Voir le profil
Facebook Messages censuré !
« le: novembre 26, 2010, 01:31:07 pm »
Facebook confirme sa politique de blocage de certains contenus avec son nouveau service unifié de messagerie.

Il y a quelques jours, les ambitions de Facebook en matière de messagerie électronique avec l'annonce de son service centralisé (e-mail, chat, SMS) : Facebook Messages étaient de notoriété publique. Un nouveau service qui coïncide avec le lancement des adresses e-mail en @facebook.com. Lors de cette annonce, Mark Zuckerberg s'était toutefois retenu de préciser une chose : Facebook va appliquer des restrictions quant aux contenus des messages échangés. Un point qui fâche, surtout après toutes les polémiques concernant le respect de la vie privée que le réseau social a dû affronter.

Pour se défendre, Facebook explique que cette politique n'est pas nouvelle. Elle n'en reste pas moins rarement vue sur Internet. Imaginez Google ou Microsoft regarder à l'intérieur des messages que s'échangent les utilisateurs de leurs services de courrier électronique...

Facebook Messages n'aime pas le P2P

Si personne ne sait encore jusqu'où ira le filtrage des messages, nos confrères américains du magazine Wired - qui ont pu accéder en avant-première au service - ont en tout cas constaté qu'il était impossible d'envoyer un message contenant un lien pointant vers le site The Pirate Bay (agrégateur de liens .torrent). Un message averti alors l'utilisateur que le message en question a été bloqué. Tous les liens BitTorrent sont ainsi bloqués, même s'ils pointent vers un contenu P2P tout à fait légal.

"Nous avons des systèmes qui préviennent les abus sur Facebook et le spam, et que nous allons continuer à déployer avec le nouveau Facebook Messages" explique le porte-parole de Facebook, alors que le réseau social avait déjà affirmé cette position l'année dernière. D'ailleurs, il est depuis impossible d'indiquer un lien vers The Pirate Bay dans un statut Facebook.

Il n'empêche que ce contrôle du contenu opéré par le réseau a de quoi inquiéter, surtout si la politique du service se durcit. A noter par ailleurs que beaucoup de sites ayant tenté d'utiliser à leur compte la popularité de Facebook se sont attirés les foudres du premier réseau social mondial qui n'a pas hésité à bloquer les références liées. C'est notamment le cas de Lamebook ou encore de Failbook.

« Modifié: novembre 26, 2010, 01:38:02 pm par davihoff »
  • Modérateur Global
  • *****

  •