Auteur Sujet: Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire  (Lu 11359 fois)

Hors ligne ulysse2005

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 391
    • Voir le profil
Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
« le: décembre 17, 2007, 03:23:04 pm »
Le Père Noël était dans un état second ! On était déjà le 24 décembre et rien ne tournait rond pour la grande fête qui se préparait. Les lutins, aides de camp dévoués du père Noël, faisaient grève et manifestaient pour l'amélioration de leur condition salariale. Les rennes chargées de tirer le traîneau étaient ivres morts après une soirée trop arrosée et pire, ils avaient raté un virage et complètement détruit le seul moyen de locomotion du patron.

Le boss était vraiment furieux :
- J'arrive pas à le croire. Des lutins en colère, des rennes saouls comme des cochons et l'ange que j'ai envoyé me chercher un arbre de Noël dans la forêt qui ne revient pas !

À ce moment précis, un petit ange entra dans la demeure du Père Noël et s'adressa au colérique personnage:
- Hé Papa Noël, où tu veux que je le mette le sapin au juste ?
Furibond, le Père Noël se retourna et hurla :
- Tu sais où tu peux te le mettre le sapin ?

Et de cette journée fort mauvaise naquit la joyeuse tradition du petit ange perché au sommet du sapin de Noël.
« Modifié: avril 26, 2011, 11:03:50 am par ulysse2005 »

Hors ligne ulysse2005

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 391
    • Voir le profil
Blagues et légendes de Noël pour rire
« Réponse #1 le: décembre 17, 2007, 03:28:42 pm »


Le Père Noël n'existe pas

La nuit du 24 au 25 décembre, L'entité que nous nommons Père Noël, remplit un gros sac de jouet, l'installe sur son traîneau, y attelle huit rennes, qui se nomment Dasher, Dancer, Donner, Vixen, Comet, Cupid, Prancer et Blitzen. Puis il attelle en tête Rudolf, un renne à la truffe rouge et luminescente, et prend la voie des airs pour distribuer ses jouets aux enfants. Il arrête son traîneau au dessus de chaque maison, ou au moins un enfant sage attend ses cadeaux, descend par la cheminée, remplit les chaussettes ou les souliers, distribue les cadeaux restants sous le sapin, éventuellement mange les gâteries laissées pour lui par les enfants, remonte par la cheminée, puis embarque dans son traîneau pour aller jusqu'à la maison suivante.

Si vous connaissez un tant soit peu la nature humaine, vous savez qu'il est fort improbable qu'un homme normal choisisse, sans raison particulière, de consacrer sa vie à fabriquer des jouets et à les distribuer aux petits garçons et aux petites filles du monde entier. Mais comme il s'agit d'une enquête objective, les questions de motivation n'ont pas à être prises en compte. Nous voulons seulement savoir si un tel homme pourrait accomplir sa mission.

Commençons par une mauvaise nouvelle. Le traîneau du Père Noël est soi-disant tiré par des rennes volants. Après d'intenses recherches, on n'a malheureusement trouvé aucune espèce de rennes connue à ce jour sachant voler. Mais il y a encore des raisons d'espérer, si on pense qu'il y a plusieurs millions espèces d'organismes vivants qui ne sont pas encore classées. Même si la plupart de ces espèces sont des insectes et des germes, rien ne permet d'exclure complètement l'existence de rennes volants que le Père Noël est cependant le seul à avoir vus jusqu'à présent.

Passons à la charge de travail du Père Noël. Il y a environ 2 milliards d'enfants dans le monde. On obtient ce nombre en se limitant aux personnes âgées de moins de 18 ans, puisque c'est l'âge moyen en apparence raisonnable, mais variable en fait selon les individus, pour lequel le Père Noël perd toute crédibilité. Puisque le Père Noël ne s'occupe pas des enfants musulmans, hindous, juifs et bouddhistes, cela réduit la charge de travail à 15 % du total, en fait 378 millions selon le bureau de recensement de la population mondiale. Avec une moyenne de 3,5 enfants par foyer, cela nous donne à peu près 91,8 millions de foyers. Bien entendu, on suppose aussi qu'il y a au minimum un enfant sage dans chaque maison (la plupart des enfants recevant des cadeaux, les standards de sagesse du vieil homme ne sont manifestement pas bien haut).

Le Père Noël a au moins 31 heures de travail pendant la nuit de Noël, à cause des différents fuseaux horaires et de la rotation de la terre, et en supposant qu'il voyage d'Est en Ouest (ce qui parait tout de même logique !). Cela nous amène à 822,6 visites par seconde ; c'est-à-dire que pour chaque foyer chrétien avec des enfants sages, le Père Noël dispose d'un peu plus d'un millième de seconde pour se garer, sauter hors du traîneau, dégringoler par la cheminée, remplir les chaussettes de jouets, placer le reste des cadeaux sous le sapin, manger les quelques restes du repas qui traînent, remonter dans la cheminée, remonter dans le traîneau et passer à la maison suivante. En supposant que chacun de ces 91,8 millions d'arrêts sont équitablement répartis sur la surface du globe (ce qui bien entendu est complètement faux comme nous le savons, mais que nous admettrons comme d'habitude dans l'intérêt de nos calculs), en le supposant donc, nous en sommes maintenant à une maison tous les 1,26 kilomètres pour un voyage total de 121 155 200 kilomètres, sans compter les voyages transocéaniques, les arrêts pour le fourrage des valeureux rennes et pour faire ce que la plupart d'entre nous doivent faire au moins une fois toutes les 31 heures.

Cela veut dire que le traîneau du Père Noël se déplace à une vitesse moyenne de 1 040 kilomètres par seconde, soit 3 000 fois la vitesse du son. On est certes encore loin des vitesses relativistes, mais, à titre de comparaison, le véhicule le plus rapide jamais fabriqué par l'homme, la sonde spatiale Ulysse, se déplace à la vitesse relativement étriquée de 43,8 kilomètres par seconde, et un renne conventionnel, donc non-volant à priori, plafonne à 24 kilomètre par heure. Supposons toutefois que les rennes volants sont capables d'atteindre des vitesses supersoniques grâce, disons, à l'effet de l'esprit de Noël.

La charge pesant sur le traîneau est un autre élément intéressant de l'enquête. En supposant que chaque enfant reçoit en tout et pour tout un jeu de Lego de taille moyenne (poids d'un kilogramme), le traîneau transporte alors environ 321 000 tonnes, sans parler du Père Noël qu'on a toujours décrit comme étant ostensiblement obèse. Sur terre, un renne conventionnel ne peut pas tirer, disons, plus de 150 kilos. Même en supposant qu'un renne volant (s'il en existe) puisse tirer 10 fois la charge normale, on n'arrive pas au résultat avec 8 ou même 9 d'entre eux. Non, il faut en fait 252 000 rennes ! Un renne (anémique) pesant en moyenne 75 kilos, on arrive à une charge totale de 396 000 tonnes sans compter le traîneau ! Finalement, 396 000 tonnes se déplaçant à 1 040 kilomètres par seconde provoquent une énorme résistance de l'air. Les rennes sont en fait élevés à la même température qu'une navette spatiale rentrant dans l'atmosphère terrestre. Les deux rennes de tête absorbent une énergie de 14,3.1030 joules. En résumé, ils se désintègrent presque instantanément, exposant les rennes qui les suivent. Les 252 000 rennes sont donc entièrement pulvérisés en moins de 4,26 millièmes de seconde. Le Père Noël, entre-temps, est soumis à une force centrifuge égale à 17 500 fois la gravité terrestre. Un Père Noël de 150 kilos (poids, répétons-le, ridiculement sous-estimé) serait cloué au fond de son traîneau par environ 2 275 tonnes de pression. Cette force le tuera sur le coup, lui broyant les os, pulvérisant sa chair, le transformant en gelée rose.

 

L'hypothèse des sosies :

Avec la méthode des sosies, on supprime la plupart des problèmes précédents. Non seulement le sac ne fait plus 321 000 tonnes, mais les sosies du Père Noël ont tout leur temps pour se garer à coté de la cheminée, descendre du traîneau, sortir le sac de jouets, s'introduire dans la cheminée, descendre par le conduit, remplir les chaussettes et les souliers, distribuer les cadeaux restant sous le sapin, manger les gâteries laissées par les enfants, remonter par la cheminée, remonter dans leur traîneau, répéter plusieurs fois l'opération avec les cheminées suivantes jusqu"à ce que le sac soit vide, puis rentrer au dépôt central à vitesse subsonique.

En admettant toujours que le sac de jouets suffise pour 20 enfants, il nous faut quand même une armée de 15 millions de sosies du Père Noël, montés sur autant de traîneaux, tirés par 135 millions de rennes

Ça doit poser quelques problèmes de circulation aérienne, surtout quand on pense qu'aucun de ces 15 millions d'attelage n'a déposé de plan de vol, et ne respecte probablement pas les règles de circulation aérienne, d'où augmentation drastique du risque de collision, cette nuit là

Ça pose aussi des questions sur la sécurité aérienne, quand on pense que cette nuit là, 15 millions d'attelages de 9 rennes se promènent librement dans les airs, sans qu'aucun radar, aucun satellite, aucun observatoire n'en ait jamais détecté un seul

A la sortie du dépôt central. la file de 15 millions de traîneaux fait environ 300 000 km de long, et dispose de 31 heures pour sortir. Le portier doit donc laisser passer 134 traîneaux à la seconde... au grand galop, puisque les attelages doivent sortir à la vitesse minimum de 2.68 km/s, c'est à dire à Mach 8. On retrouve le problème de vitesse maximum des rennes volants et de la résistance de l'air

Quant au pauvre portier, il faudrait qu'il encaisse 15 millions de bang soniques cette nuit là

Une solution consisterait à répartir les 15 millions d'attelages, dans plusieurs milliers de dépôts, voire d'imaginer un dépôt par attelage. Mais il faut alors 15 millions de dépôts parfaitement camouflés, puisqu'on n'a jamais détecté aucun dépôt du Père Noël

Le grand soir, dans l'attente de l'heure H, il y a des problèmes de stationnement: pour garer les 15 millions d'attelage, il faut un parking de 600 km²... qui de plus, doit être indétectable par les humains

Entre temps, il y a des problèmes de nourriture pour nourrir ces 135 millions de rennes, surtout si on ajoute que la base du père Noël est supposée être au Pôle Nord

Quand au problème des rennes volants, il n'en devient que plus aigu, puisqu'au lieu de 9 rennes volants, il faut en supposer 135 millions, alors qu'on n'en a jamais observé un seul

 

Conclusion de l'enquête : si un jour le Père Noël a vraiment livré des jouets la veille de Noël, il est maintenant mort depuis longtemps. Désolé pour ceux qui perdent ici leurs dernières illusions.

Adieu Papa Noël...

Hors ligne ulysse2005

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 391
    • Voir le profil
Blagues et légendes de Noël pour rire
« Réponse #2 le: janvier 05, 2008, 11:59:31 pm »
Une histoire de sapin de Noël

C'est Noël, deux blondes se balladent en forêt pour couper leur sapin de Noël quand l'une d'elle dit :
- "Bon aller le prochain même s'il est pas décoré on le prend!!"



Hors ligne ulysse2005

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 391
    • Voir le profil
Blagues et légendes de Noël pour rire
« Réponse #3 le: janvier 06, 2008, 12:02:32 am »
Toto demande à la maîtresse :
- Maîtresse pourquoi les boules de Noël ont des poils?
La maîtresse lui dit :
- Mais Toto les boules de Noël n'ont pas de poils !
- Mais si !
- Mais non !
Toto se retourne :
- Noël montre lui tes boules!



Hors ligne ulysse2005

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 391
    • Voir le profil
Blagues et légendes de Noël pour rire
« Réponse #4 le: janvier 06, 2008, 12:06:21 am »
Comment appelle-t-on un chat tombé dans un pot de peinture le jour de Noël ?
Un chat-peint de Noël

Hors ligne ulysse2005

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 391
    • Voir le profil
Blagues et légendes de Noël pour rire
« Réponse #5 le: janvier 06, 2008, 12:11:11 am »
Que dit un sapin de Noël qui arrive en retard le soir du réveillon ?
Je vais encore me faire enguirlander 

 

Hors ligne ulysse2005

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 391
    • Voir le profil
Blagues et légendes de Noël pour rire
« Réponse #6 le: janvier 06, 2008, 12:13:50 am »
Comment faire fuir le Père Noël

- Construisez une armée de bonshommes de neige portant des banderoles sur lesquelles vous avez écrit, "Je hais Noël", "Père Noël casse toi !"

- Louez un taureau bien nerveux que vous laisserez dans votre salon. Savourez la réaction du taureau quand il va voir apparaître un homme habillé en rouge de la tête aux pieds.

- Laissez un mot au père Noël expliquant que vous avez déménagé. Agrafez au dos un plan incompréhensible avec l'adresse de votre nouvelle maison.

- Laissez un mot près du téléphone expliquant que madame Noël a appelé pour qu'il n'oublie pas de ramener du lait et du pain en rentrant.

- Posez une assiette remplie de biscuits et un grand verre de lait avec un mot "Pour la petite souris". A coté posez une soucoupe avec un demi biscuit et deux gouttes de lait dans un verre sale avec un mot, "Pour le Père Noël ".

- Laissez traîner des trophées et des fusils de chasse un peu partout. Quand le père Noël est chez vous, sortez et criez bien fort, "Oh ! Un renne ! Et en plus, il a le nez rouge!" puis tirez plusieurs coups de fusil.

- Pendant qu'il est chez vous profitez-en pour glisser une contravention pour excès de vitesse sur le pare-brise de son traîneau, remplacez les rennes de son traîneau par des rennes classiques et attendez pour voir ce qui va se passer quand il va essayer de redécoller.

- Déguisez-vous en policier et videz votre maison comme si elle venait d'être cambriolée. Quand le père Noël arrive exclamez-vous, "Eh bien, on revient sur les lieux du crime !"

- Décorez votre sapin avec des oeufs de Pâques.

- Déguisez-vous en lapin de Pâques et quand le père Noël arrive expliquez-lui que la maison n'est pas assez grande pour vous deux. 

 

Hors ligne davihoff

  • Modérateur Global
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 754
  • Carpe diem !
    • Voir le profil
Blagues et légendes de Noël pour rire
« Réponse #7 le: janvier 06, 2008, 12:45:45 am »
C'est l'histoire d'un commercial qui part en voyage d'affaire pendant les fêtes de Noël. Pendant son voyage, il décide d'envoyer un cadeau à sa femme restée en France.
Le colis arrive alors chez son épouse. Elle l'ouvre, c'est un pantalon sur lequel est écrit sur la jambe droite : "joyeux Noël" et sur la jambe gauche : "bonne année".
Au téléphone, sa femme le remercie pour son cadeau et rajoute:
- J'espère que tu viendras me voir entre les fêtes. 

 
 
  • Modérateur Global
  • *****

  • Hors ligne Mad

    • Sr. Member
    • ****
    • Messages: 374
      • Voir le profil
    Blagues et légendes de Noël pour rire
    « Réponse #8 le: mai 18, 2010, 02:21:41 pm »
    Le Père Noël en Somalie

    Un jour le Père Noël va en Somalie avec ses lutins.

    Sur place, le Père Noël demande à ses lutins :
    - Mais pourquoi ces enfants sont-ils aussi maigres ?

    Les lutins répondent :
    - Parce qu'ils ne mangent pas.
    - Comment ça ils ne mangent pas ?, grogne le Père Noël. Dans ce cas, pas de cadeaux !!

    Hors ligne Jean-Marc

    • Sr. Member
    • ****
    • Messages: 312
      • Voir le profil
    Blagues et légendes de Noël pour rire
    « Réponse #9 le: décembre 08, 2010, 02:42:45 pm »
    Une petite gamine adorable écrit au Père Noël :

    Cher Papa Noël, je suis orpheline et n'ai jamais de cadeaux. S'il te plaît, j'aimerais que tu m'envoies 200 euros afin que je sois la plus heureuse des petites filles.

    Le facteur, très ému par la lettre de la petite, décide d'organiser une collecte auprès des commerçants du village et de ses collègues postiers. Après une semaine, le postier ne parvient à récolter que 100 euros. Il met la somme dans une belle enveloppe et l'envoie à la fillette.

    Trois jours plus tard, il reçoit une nouvelle lettre :
    Cher Papa Noël, je voulais te remercier pour l'argent que tu m'as envoyé... mais ces putains de postiers m'en ont volé la moitié !


    Hors ligne ulysse2005

    • Sr. Member
    • ****
    • Messages: 391
      • Voir le profil
    Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
    « Réponse #10 le: avril 26, 2011, 11:04:41 am »
    La mère de Jésus reçoit le bulletin scolaire de son fils :

    ... Math 3/20 : multiplie les pains à volonté mais ne sait toujours pas faire une division. Lamentable !

    ... Chimie 2/20 : transforme l'eau en vin et incite tous ses petits copains à l'alcoolisme.

    ... Sport 0/20 : ne sait toujours pas nager (ne pense qu'à faire rire ses petits camarades en marchant sur l'eau).


    Marie regarde alors sévèrement son fils et lui dit :
    -Avec un bulletin comme ça mon garçon, tu peux faire une croix sur tes vacances de Pâques !

    Hors ligne Mad

    • Sr. Member
    • ****
    • Messages: 374
      • Voir le profil
    Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
    « Réponse #11 le: décembre 06, 2011, 02:53:16 pm »
    Le cadeau de Noël

    Deux gamins discutent dans la cour de récréation :

    - T'as demandé quoi pour Noël ?

    - Un iPhone 4S, et toi ?

    - Un Tampax.

    - C'est quoi ça ?

    - Je sais pas, mais avec tu peux tout faire : tu peux faire du cheval, de la gym, du vélo...

    Hors ligne joel

    • Sr. Member
    • ****
    • Messages: 286
      • Voir le profil
    Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
    « Réponse #12 le: décembre 19, 2011, 09:12:24 pm »
    Grand-mère demande à sa petite-fille :

    - Qu'est-ce que tu veux comme cadeau de Noël ?

    - Une pilule contraceptive! répond la fillette.

    - Quoi ?!!!

    - Mamie, réfléchis : j'ai déjà cinq poupées, ça suffit !




    Hors ligne spin

    • Sr. Member
    • ****
    • Messages: 350
      • Voir le profil
    Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
    « Réponse #13 le: décembre 25, 2011, 08:49:11 pm »

    Il était une fois un homme parfait et une femme parfaite qui se rencontrèrent. Après s'être fait la cour, ils se marièrent. Leur union était bien sûr parfaite.

    Une nuit de réveillon de Noël, ce couple parfait conduisait leur voiture parfaite le long d'une route déserte, lorsqu'ils remarquèrent quelqu'un en détresse sur le bord de la route. Étant parfaits, ils s'arrêtèrent pour donner leur aide. La personne en détresse était le Père Noël, avec sa hotte remplie de cadeaux. Ne voulant pas que des milliers d'enfants soient déçus une veille de Noël, le couple parfait prit le Père Noël et ses jouets à bord de leur voiture parfaite et l'accompagna pour la distribution de cadeaux.

    Malheureusement, à cause du mauvais temps, le couple parfait et le Père Noël eurent un accident ! Seulement l'un d'entre eux a survécu à cet événement dramatique.

    Lequel ?

    La femme parfaite a survécu. En fait, c'est la seule personne de cette histoire qui existe vraiment! Tout le monde sait que le Père Noël et l'homme parfait n'existent pas !


    Les femmes arrêtent de lire à partir d'ici, c'est la fin de la blague.


    Les hommes peuvent continuer ! Donc, si le Père Noël n'existe pas, pas plus d'ailleurs que l'homme parfait, la femme parfaite devait forcément conduire... Ça explique l'accident !
    D'autre part, si vous êtes une femme et que vous êtes en train de lire, ça illustre une autre vérité , les femmes n'écoutent jamais ce qu'on leur dit !

    L'avantage d'être intelligent,c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est impossible.

    Hors ligne pcnovice80

    • Hero Member
    • *****
    • Messages: 808
    • Oups,... j'ai une poussière dans l'oeil droit !
      • Voir le profil
    Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
    « Réponse #14 le: décembre 25, 2011, 08:56:20 pm »

    Noël à la Poste

    Il était une fois un homme qui travaillait au Bureau de poste.

    Son travail consistait à traiter le courrier qui était mal adressé, ou dont les adresses étaient inexistantes.
    Un jour, il eut à traiter une lettre adressée d'une main tremblante à Dieu.
    Comme il ne pouvait pas la traiter, il pensa trouver une adresse de retour à l'intérieur. Il l'ouvrit et lut :
    « - Cher Dieu,
    Je suis une vieille veuve de 93 ans, qui vit sur une très petite pension. Hier quelqu'un m'a volé ma sacoche.
    Il y avait 100 euros à l'intérieur, c'était le seul argent qui me restait jusqu'à mon prochain chèque de pension.

    Dimanche prochain, ce sera Noël, et j'avais invité deux de mes vieux amis à souper.
    Sans argent, je suis maintenant incapable d'acheter de la nourriture pour les recevoir.

    Je n'ai pas de famille qui puisse m'aider, vous êtes maintenant mon seul espoir.
    S'il vous plaît pourriez- vous me venir en aide ?
    Sincèrement, »

    Edna
    66, rue Jean-Talon apt 2,
    48310 Villois

    Le travailleur postal fut très touché.

    Il montra la lettre à tous ses confrères du bureau de Poste.
    Chacun d'entre eux mit la main à sa poche et donna quelques euros.
    Après avoir fait la tournée du bureau, il avait amassé 96 euros.
    Fier de son coup, il en mit le contenu dans une enveloppe et la fit livrer à l'adresse de la vieille dame.
    Pour le reste de la journée, tous les employés ressentaient un bien être intérieur d'avoir contribué à un beau geste de générosité.

    Noël vint à passer et quelques jours plus tard, une autre lettre apparut, adressée à Dieu, encore écrite par la vieille.
    Tous les employés s'attroupèrent autour du bureau de l'homme alors qu'il ouvrait la lettre.

    Il était écrit:

    « - Cher Dieu,
    Comment pourrais-je vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour moi ?
    Grâce à votre geste de générosité et d'amour j'ai pu recevoir dignement mes deux amis en leur préparant un magnifique repas de Noël.
    Ce fut une très belle journée et j'ai avoué à mes amis que si la chose a été rendue possible, c'est grâce à vous et au beau cadeau que vous m'avez fait.

    Au fait, il manquait 4 euros sur le montant.

    J'ai bien peur que cela ait été volé par ces sales cons d'employés malhonnêtes du Bureau de Poste. »



    Pas de panique...le Doc est là pour nous aider !