Auteur Sujet: Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire  (Lu 10888 fois)

Hors ligne spin

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 350
    • Voir le profil
Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
« Réponse #30 le: décembre 26, 2013, 11:47:31 pm »
Si les rois mages avaient été des femmes… Que serait-il arrivé ?

Elles auraient demandé leur route,
… seraient arrivées à temps,
… auraient aidé à l’accouchement,
… auraient nettoyé l’étable,
… auraient fait une fondue,
… auraient apporté des cadeaux utiles

Qu’auraient-elles dit en partant ?
… les sandales de Marie n’allaient pas avec sa robe
… le bébé ne ressemble pas à Joseph
… j’en reviens pas qu’ils gardent des animaux à la maison
… il parait que Joseph est en chômage
… vierge ? et on va croire au père noël aussi !
L'avantage d'être intelligent,c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est impossible.

Hors ligne Mad

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 374
    • Voir le profil
Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
« Réponse #31 le: janvier 03, 2014, 04:49:18 pm »
Un jeune, homme, tout ce qu’il y a de plus correct, voulait acheter un cadeau de noël à sa nouvelle petite amie. Après mûre réflexion, il décida de lui acheter une paire de gants.

Accompagnée de la sœur de sa nouvelle amie pour être mieux conseillé, il alla les lui acheter. La sœur acheta, de son côté, deux paires de petites culottes pour elle-même. Durant l’emballage, la vendeuse mélangea les deux articles et la sœur obtint les gants…

Sans vérifier le colis, il envoya donc les petites culottes à son amoureuse avec la note suivante :

Douce chérie,

Voici un petit cadeau pour te prouver que je n’ai pas oublié noël. Mon choix est dû au fait que je me suis aperçu que tu avais l’habitude de ne pas en porter lorsque tu sortais le soir.

Si ça n’avait pas été de ta jeune sœur, j’aurais choisi une paire plus longue avec des boutons, mais elle porte elle-même des paires plus courtes, faciles à enlever.

La couleur est plutôt pâle, mais la vendeuse m’a montré une paire qu’elle avait portée pendant trois semaines et elle était à peine sale. La jeune vendeuse en a fait l’essai devant moi et ça lui faisait très bien.

J’aurais aimé pouvoir te les mettre moi-même la première fois. Sans doute beaucoup d’autres hommes les serreront dans leurs mains avant que je ne puisse te revoir. Lorsque tu les enlèveras, souffle dedans avant de les ranger afin de chasser l’humidité qui reste toujours après usage.

J’espère que tu vas les aimer et que tu vas les porter pour moi au jour de l’an. Pense juste au nombre de fois que j’aurai le plaisir de les embrasser. Enfin, la dernière mode c’est de les porter avec les rebords pliés montrant la fourrure.

Hors ligne Mad

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 374
    • Voir le profil
Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
« Réponse #32 le: décembre 30, 2014, 09:49:04 pm »
Un commercial est parti en voyage d’affaire pendant les fêtes de Noël.
Pendant son voyage, il décide d’envoyer un cadeau à sa femme restée en France.

Le colis arrive alors chez son épouse. Elle l’ouvre. C’est un superbe pantalon sur lequel est écrit sur la jambe droite : « Joyeux Noël » et sur la jambe gauche : « Bonne Année ».

Elle s’empresse d’appeler son mari au téléphone, pour le remercier pour son cadeau et lui dit d’un ton enjôleur :
– J’espère mon chéri que tu viendras me faire la bise entre les fêtes…

Hors ligne spin

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 350
    • Voir le profil
Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
« Réponse #33 le: mars 29, 2015, 03:24:18 am »
Deux jeunes fiancés sortent au restaurant pour le réveillon du nouvel an.
Au moment du dessert le serveur dépose sur leur table deux morceaux de gâteaux un petit et un grand. La jeune fiancée dit à son amoureux :
– Vas-y sert toi

Il donne alors le petit morceau à sa fiancée et garde le gros pour lui.
– Franchement lui dit sa fiancée tu es pas mal impoli !
– Pourquoi ?
– Tu prends le gros morceau et tu me laisses le petit !
– Et toi qu’aurais-tu fait à ma place ?
– J’aurais pris le petit et je t’aurais donné le gros.
– Mais de quoi tu te plains alors ? tu l’as eu ton petit morceau !
L'avantage d'être intelligent,c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est impossible.

Hors ligne Jean-Marc

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 312
    • Voir le profil
Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
« Réponse #34 le: janvier 03, 2016, 02:08:46 am »
Que dit un sapin de Noël qui arrive en retard le soir du réveillon ?
Réponse : Je vais encore me faire enguirlander.
« Modifié: janvier 03, 2016, 02:12:57 am par Jean-Marc »

Hors ligne Jean-Marc

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 312
    • Voir le profil
Re : Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
« Réponse #35 le: janvier 01, 2017, 07:44:33 pm »
C'est beau Noël...
Deux petits vieux assis sur un banc dans le froid hivernal discutent.
- "la plus belle chose sur terre mon vieux, c'est de faire l'amour..."
- "Ah non ! Ce qu'il y a de plus beau sur cette terre, c'est quand même Noël !"
- "Ah bon ? Et pourquoi ?"
- "Parce que ça revient plus souvent."

Hors ligne Jean-Marc

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 312
    • Voir le profil
Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
« Réponse #36 le: janvier 01, 2017, 07:47:41 pm »
La messe de Noël
A l'issue de la messe de Noël, le curé va se tenir près de la porte de l'église pour saluer un à un ses fidèles. Il saisit un homme par les épaules et dit: "Mon fils, ce n'est pas très raisonnable ; vous ne venez presque jamais à l'église. Il faut rejoindre l'armée du Seigneur." L'homme : "Mais je fais partie de l'armée du Seigneur..."
Le prêtre : "Voyons, on ne vous voit à l'église qu'une fois par an, pour la messe de Noël. "
Et l'homme : "C'est normal, je suis dans les services secrets."

Hors ligne Jean-Marc

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 312
    • Voir le profil
Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
« Réponse #37 le: janvier 01, 2017, 07:51:01 pm »
Un conte de Noël
Le Père Noël était dans un état second ! On était déjà le 24 décembre et rien ne tournait rond pour la grande fête qui se préparait. Les elfes, aides de camp dévoués du père Noël, faisaient grève et manifestaient pour l'amélioration de leur condition salariale. Les rennes chargés de tirer le traîneau étaient ivres morts après une soirée trop arrosée et pire, ils avaient raté un virage et complètement détruit le seul moyen de locomotion du patron.

Le boss était vraiment furieux : " J'arrive pas à le croire. Des elfes en colère, des rennes saouls comme des cochons et l'ange que j'ai envoyé me chercher un arbre de Noël dans la forêt qui ne revient pas !"

A ce moment précis, un petit ange entra dans la demeure du Père Noël et s'adressa au colérique personnage : "Hé Papa Noël, où tu veux que je le mette le sapin au juste ?" Furibond, le Père Noël se retourna et hurla : "tu sais où tu peux te le mettre le sapin ?"

De cette journée fort mauvaise naquit la joyeuse tradition du petit ange perché au sommet du sapin de Noël."

Hors ligne Jean-Marc

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 312
    • Voir le profil
Blagues et légendes de fêtes (Noël, Pâques,...) pour rire
« Réponse #38 le: janvier 01, 2017, 07:53:01 pm »
Grossier animal
Pour Noël, le jeune Marcel avait reçu un superbe perroquet de la part de son oncle. Malheureusement, dès sa première semaine de présence dans la chambre du gamin, le volatile avait démontré ses limites lexicales. Il ne cessait en effet de répéter: "Vous êtes des crétins", "tas d'idiots" et "bande de cons" à chaque fois qu'on lui adressait la parole.

Devant une telle vulgarité, les parents de Marcel avaient rapidement décidé d'isoler l'animal dans la véranda. Mais comme le gamin, après l'école, rentrait toujours à la maison avant ses parents, il avait pris l'habitude de passer une demi heure quotidienne avec le perroquet pour lui apprendre les bonnes manières.

Au bout d'un mois, la méthode ne fonctionnait toujours pas et l'animal s'entêtait à répéter sa trilogie de vulgarités; "Vous êtes des crétins", "tas d'idiots" et "bande de cons"...

Un jour, Marcel, excédé par l'incapacité chronique de son protégé, finit par craquer et se décida à "rafraîchir" les idées de l'animal. La première idée qui lui vint à l'esprit fut d'enfermer ce volatile grossier dans le réfrigérateur et de l'y laisser dix bonnes minutes.

Lorsqu'il fut finalement délivré, le perroquet, grelottant, s'adressa à son jeune maître avec une infinie politesse: "Pardon, excusez-moi, je ne recommencerais plus...". Et désignant le réfrigérateur, il ajouta: "Je peux savoir ce qu'il avait fait le poulet qu'est là-dedans ?"