Auteur Sujet: Internet au travail : les cadres sont les premiers à en abuser !  (Lu 921 fois)

Hors ligne davihoff

  • Modérateur Global
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 754
  • Carpe diem !
    • Voir le profil
De nouveaux chiffres concernant l'utilisation d'Internet au travail à des fins personnelles viennent de tomber. Sans surprise, on y apprend que de nombreux salariés surfent "pour le plaisir" au bureau.

Ce n'est pas un phénomène nouveau, de nombreux salariés utilisent la connexion Internet qui est mise à leur disposition dans le cadre de leurs fonctions à des fins personnelles. Dans les structures importantes, les services informatiques s'acharnent à bloquer les sites les plus chronophages sur lesquels aiment trainer les salariés. Mais toujours, le salarié trouve un moyen détourné d'utiliser sa connexion Internet professionnel à son compte.

Opinion Way, cabinet d'études, confirme la tendance et livre de nouveaux chiffres sur le sujet. On apprend ainsi que 40% des français interrogés utilisent Internet dans le cadre privé depuis leur lieux de travail. Un taux qui grimpe à 78% chez les cadres, auxquels est généralement laissé davantage de liberté. Des chiffres qui illustrent sans doute la fourchette basse, puisqu'ils sont basés sur les déclarations des salariés et que, comme en ce qui concerne le piratage, on peut imaginer que tous ne souhaitent pas avouer au premier enquêteur venu utiliser Internet pour s'amuser au travail.

S'amuser ou pas d'ailleurs, puisque 31% des personnes interrogées disent s'informer de l'actualité, 29% trainent sur le Web, 15% en profitent pour faire des achats en ligne et 11% se connectent aux réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter.

Reste que la position des dirigeants tend à évoluer sur le sujet. Si cette perte de productivité brute les inquiète forcément, certains spécialistes du travail expliquent que ces activités sur Internet remplacent souvent la pause régulière, et que prendre une bouffée d'air en surfant quelques minutes permet généralement de revenir plus concentré et efficace sur son travail. Aussi, malgré les blocages de sites de plus en plus nombreux, il est difficile pour les patrons d'empêcher leurs salariés de surfer depuis leur smartphone en utilisant le réseau 3G. Un essor du Web mobile qui complique un peu plus la donne...


  • Modérateur Global
  • *****

  •