Auteur Sujet: Des pensées pour chaque jour...  (Lu 18045 fois)

Hors ligne nora

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1943
  • Je mène ma barque au fil de l'eau...
    • Voir le profil
Des pensées pour chaque jour...
« Réponse #60 le: décembre 09, 2005, 01:37:25 pm »
Si vous voulez une qualité, agissez comme si vous la possédiez déjà.

C'est agréable d'être important, mais c'est bien plus important d'être agréable.

Apprécier ma propre compagnie, me permet de passer du bon temps avec tout le monde.

Sois humble car tu proviens de la terre. Sois noble car tu proviens des étoiles.

Les individus pleins d'eux-mêmes sont vides de tous les autres.

J'ai vu la mer sauvage et démontée; je l'ai vue calme et sereine; je l'ai vue sombre et maussade.   Et dans toutes ces humeurs, je me suis reconnue.

Le bonheur et le malheur ne viennent que de nous-mêmes.

J'ai vu naître. J'ai vu vivre. J'ai vu sourire. J'ai vu pleurer. J'ai vu mourir. En quelque sorte, j'ai connu la vie, l'amour et l'amitié.

Je refuse d'être la victime; je laisse parler la partie de moi qui est forte et convaincue de son droit au bonheur.

Si nous n'avions point de défaut, nous ne prendrions pas tant de plaisir à en remarquer chez les autres.

Celui qui remporte une victoire sur d'autres hommes est fort, celui qui remporte une victoire sur lui-même est tout-puissant.

Ne dites jamais de mal de vous-même, les autres en diront toujours assez.

Sois pour toi-même un bon maître, laisse l'élève en toi rêvasser.

Au fond, on a tous un peu besoin de l'amabilité des autres afin d'être soi-même aimable.

Donnez nous votre avis :o)

Hors ligne nora

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1943
  • Je mène ma barque au fil de l'eau...
    • Voir le profil
Des pensées pour chaque jour...
« Réponse #61 le: décembre 09, 2005, 01:38:15 pm »
Vaut mieux se préparer à une situation qui n'arrivera peut-être jamais que d'être pris au dépourvu si l'occasion se présente!

La découverte de mines d'or amène la ruée de la population et la découverte de soi éloigne notre entourage.

Réfléchis avec lenteur, mais exécute rapidement tes décisions.

Commets chacun de tes actes comme si c'était le dernier.

Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que l'on aurait voulu être.

Laissez donc aux autres la tâche de faire votre éloge. Le son de cloche sera plus juste.

Ce que nous faisons aux autres ne nous est pas toujours rendu... et c'est heureux dans bien des cas...

Si nous pouvions savoir combien de gens comptent sur notre présence nous serions presque gênés de mourir!

Personne ne peut vous reprocher de n'avoir fait plus que vous ne le pouviez!

Tout ce que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.

Lorsqu'on est perdu, s'arrêter... Observer... Passer en revue tout ce que l'on sait... Poursuivre sa route.

Un fois qu'on a tiré le meilleur parti possible de sa situation quelle qu'elle soit, on devient meilleur et le monde nous paraît plus vivable.

La maturité commence à venir quand on se contente d'avoir raison sans trouver nécessaire de prouver que quelqu'un d'autre a tort.

La conscience de soi est bonheur, le refus de soi est douleur.

Combien de temps nous faudra-t-il encore pour comprendre que tout ce qui nous arrive vient de l'intérieur de nous et non de l'extérieur.

Il serait si aisé de vivre en société si le «JE» était éliminé du langage courant!

Donnez nous votre avis :o)

Hors ligne nora

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1943
  • Je mène ma barque au fil de l'eau...
    • Voir le profil
Des pensées pour chaque jour...
« Réponse #62 le: décembre 09, 2005, 01:39:41 pm »
Découvrez une saine estime de soi est la clé des grandes réalisations et du bonheur.

Rien n'est plus stressant que de chercher à être différent de ce que l'on est.

Chacun aimerait améliorer le monde et chacun le pourrait s'il commençait par soi-même.

Pensez aussi grand que vous l'êtes vraiment. Surtout, ne vous dépréciez jamais.

Si vous souhaitez que l'on reconnaisse votre valeur, sachez d'abord reconnaître celle d'autrui.

Celui qui n'est pas lui-même habite davantage la maison des autres que sa propre demeure.

Nous défendre de quelque chose, c'est nous en donner envie.

Nous portons tous un masque. C'est bien connu. Et vient un moment où nous ne pouvons l'enlever sans nous arracher la peau.

Se tromper soi-même sans s'en rendre compte est fréquent, mais il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent.

Parce que je ne pouvais rien changer autour de moi, j'ai décidé de changer ce qui est en moi.

Se perdre dans la nature, c'est la meilleure façon de se retrouver.

Je cherche la lumière; seulement je n'ai pas trouvé l'interrupteur.

Ne te vante pas de ce que tu as ou de ce que tu es, cela te serait repris.

Mépriser les sots est très bien, à condition de n'être pas assez sot soi-même pour ne pas pouvoir les distinguer des gens de bon sens.

Mêlez-vous de vos affaires... oui, mais mêlez-vous-en!

Qui paie ses dettes s'enrichit, mais on s'enrichit davantage si on n'en fait pas.

Il est nécessaire de s'imposer une certaine discipline. La mollesse empêche l'énergie créatrice de s'imposer.

Être riche c'est posséder deux sous et pouvoir se procurer un sou de pain et un sou de beauté.

On traverse mieux les situations difficiles en conservant son calme.

Il faudrait savoir s'accepter au moins aussi bien que les autres nous acceptent!

Si nous ressentons tant de frustration à nous faire dire «non» c'est que nous n'avons pas appris à le dire nous-même.

Si on veut arriver au bout d'un long voyage, il faut ménager sa monture.

L'énergie est une force qui nous envahit et nous régénère de façon tout à fait normale, à condition de lui en laisser le temps en nous arrêtant de temps à autre.

Rentrer en soi-même ne veut pas dire se replier sur soi. Si cela était, tous les saints seraient de tristes égoïstes.

Si on faisait une liste de nos besoins réels, nous nous apercevrions qu'elle est beaucoup plus courte que nous l'avions d'abord cru.

Il est plus facile pour un savant de connaître l'univers que de se connaître soi-même.

Il est si facile de dire «À votre place je ferais telle chose» quand on sait fort bien qu'on n'y sera jamais...

Ceux qui on le plus d'admiration pour eux-mêmes sont ceux qui n'en méritent pas.

Ceux qui ne vivent que pour eux sont blasés de tout le reste sauf de la défaite des autres.

La lâcheté c'est pour les autres; quand il s'agit de soi, cela devient de la prudence.

Nous somme le plus souvent l'artisan de nos propres infortunes.

Si on s'accorde le droit de tout faire, il faut aussi accepter d'en subir les conséquences.

C'est vrai qu'on ne se regarde pas assez... mais c'est peut-être pour ne pas constater combien on a changé...

Donnez nous votre avis :o)

Hors ligne nora

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1943
  • Je mène ma barque au fil de l'eau...
    • Voir le profil
Des pensées pour chaque jour...
« Réponse #63 le: décembre 09, 2005, 01:45:10 pm »
Le regard, les yeux  :l ...

Le jour où j'ouvrirai les yeux, tu auras sûrement détourné les tiens.  Malgré cette crainte, j'ai pris le risque...

L'extérieur attire le premier regard.  L'intérieur, lui, attire tous les autres.

Tant de mains prêtes à tout changer en ce monde et si peu de regards pour le contempler...

Deux hommes regardent au travers des mêmes barreaux; l'un voit de la boue et l'autre les étoiles.

Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse.

Le ciel est le pain quotidien des yeux.

Ferme les yeux et tu verras.

Lorsque personne ne la regarde, la mer n'est plus la mer. Elle est ce que nous sommes, lorsque nul ne nous voit!

Que l'importance soit dans ton regard, non dans la chose regardée!

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux.

Ferme les yeux , tout ce que tu vois t'appartient.

Avoir les yeux fermés ne veut pas toujours dire qu'on dort, ni les avoir ouvert qu'on voit.
Donnez nous votre avis :o)